Jaune au bleu dégradé
  • Appel à manifestation

LA RÉPRESSION COMMENCE

8 militants et responsables du Collectif sont convoqués par la police pour de prétendues « violences et dégradations lors de la manifestation d’occupation de l’Hôtel Dieu »

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN JEUDI 08 AVRIL À PARTIR DE 9H Devant le commissariat du 14ème 15 avenue du Général Leclerc, Denfert-Rochereau aux 8 militants convoqués : - Droit Au Logement (Jean-Baptiste Eyraud) - Enfants d’Afghanistan et d’Ailleurs (Reza Jafari) - Paris d’Exil (Émile Philip) - Solidarité Wilson (Jean-Jacques Clément et Philippe Caro)

- Utopia 56 (Yann Manzi, Maël De Marcellus, Kerill Theurillat)

Quel est le but de cette convocation collective ? Les actions du Collectif Réquisitions se sont toutes déroulées pacifiquement, dans l’objectif de permettre à des sans-abri d’obtenir un hébergement, de faire respecter leurs droits inscrits dans la loi et de demander l’application de la loi de réquisition car 3 millions de logements sont vacants, dont 400 000 en Ile-de-France. Le 13 février dernier, en pleine vague de froid, l’occupation pacifique et durant quelques heures d’une partie publique de l’hôpital Hôtel Dieu, sous l’œil de nombreuses caméra, a permis l’hébergement près de 70 sans-abri, dont des familles avec enfants et des mineurs isolés. En tout, la série d’actions menées par le Collectif a permis l’hébergement de 720 personnes sans- abri à Paris, réduisant significativement leur nombre même si la situation reste critique. Cette convocation collective traduit une volonté d’intimider et de décourager le Collectif, voire de commencer à le réprimer.

C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement de soutien, ce jeudi 8 avril, à partir de 9h devant le commissariat. Ramenez votre petit-dèj...

NB : depuis le 31 mars, certaines personnes hébergées suite aux actions, dont des familles, sont remises à la rue, au mépris de la loi. Les militantEs se sont mobilisées depuis le début de la semaine pour obtenir des ré-hébergements et empêcher l’expulsion d’hôtels.